Au sujet du camping

"Ce mardi 16 mai"

M. le Maire invite les conseillers municipaux à venir pique-niquer au camping pour marquer sa rénovation et l’obtention de deux étoiles. Nous y participerons avec plaisir car ce label est le résultat d’un travail engagé depuis 2002 sur cet espace prestigieux qu’est le parc Robert Guignard. En 2001 nous l’avions trouvé dans un très mauvais état. M. le Maire doit s’en souvenir car il était conseiller municipal à cette époque! Les déblais du curage du plan d’eau réalisé quelques années auparavant avaient été abandonnés sur place et étaient devenus une horrible carrière de terre végétale. Dans le cadre du projet de développement global un plan de remise à niveau a été élaboré et mis en œuvre au cours des années suivantes. Il a permis de transformer le reste des déblais de curage en terrain de tir à l’arc, de réaliser un lieu d’accueil pour les manifestations avec le kiosque, d’assurer une liaison avec le quartier des vignes de la Cornicherie par la construction d’une passerelles, de faire des acquisitions foncières (terrains le long de la rue Toizelet et le long de la route des Coteaux), de construire un ponton pour pêcheurs handicapés, d’éclairer les terrains de boules, d’installer le Chèvroscope, de planter la vigne de Vinicné, de lancer le programme de revêtement des allées piétonnes, d’installer des ruches et une maison des insectes, d’en faire un espace protégé de la Ligue de protection des oiseaux (LPO), d’en faire un espace sans produits phytosanitaires, de faire un accès spécifique pour les jardiniers mais aussi de lancer la rénovation des installation du camping avec la recomposition des haies, le changement de l’alimentation électrique en vue de la rénovation des bornes. Nous ne pouvons que nous féliciter que la nouvelle municipalité poursuive ce programme de valorisation et il nous paraissait utile de le souligner avant la réception de ce 16 mai. Une occasion aussi pour déplorer l’abandon du projet de pérennisation du plan d’eau qui avait été élaboré avec le syndicat de la Manse avec des financements importants à la clé. Une erreur qui sera mesurée dans les années à venir.

Date de dernière mise à jour : 15/05/2017