Retour de l’Agenda 21 pour la 2ème fleur !

Une deuxième fleur pour la ville!

 

La commune a obtenu une deuxième fleur dans le concours des villes et villages fleuris. Les nouvelles règles prennent en compte  la politique de valorisation du développement durable et à ce niveau l’Agenda 21 communal a été un atout important comme le précise la Nouvelle République. Mis de côté en 2014 (« je n’y comprends rien » aurait dit l’adjoint concerné) le comité de pilotage mis en place ne s’est pas réuni  et l’agent en charge du dossier « Agenda 21 » a préféré porter son expérience vers un territoire plus réceptif. Néanmoins en cette période proche des élections   l’Agenda 21 est revenu en grâce avec les nouveaux critères pour le label des « Villes et villages fleuris ».

Certes le fleurissement  est un facteur  important et les agents en charge des espaces verts n’ont pas ménagé leurs efforts malgré la sécheresse mais d’autres critères sont pris en considération comme le patrimoine végétal (les arbres dans la ville), le mobilier urbain (Ferronnerie Boquet), les façades (cf guide des façades commerciales) et de façon globale l’engagement pour le développement durable.

L’agenda 21 est resté en ligne dans  sa version 2014 ((agenda 21 viersion 2014)) et c’est une sage décision.

Une reprise dynamique de cette politique environnementale sera de nature à faciliter un accès à une troisième fleur. Le traitement très minéral de l’avenue De Gaulle Sud contrairement aux plantations de platanes  comme le projet initial le prévoyait aurait été un atout certain pour cette 3ème fleur.

 

2ème fleurs

Le nombre toujours croissant de communes qui participent au concours des villes et villages fleuris de France a incité la commune de Sainte-Maure de Touraine à candidater pour cette épreuve.
Après l’obtention de sa première fleur en 1997, la ville se voit de nouveau mise à l’honneur en 2019, car elle vient de se voir dotée du « label national de la qualité de vie », avec une « deuxième fleur ».
L’appréciation de l’Association régionale pour le fleurissement et l’embellissement des communes ne se limite pas au strict fleurissement des espaces publics et de la gestion des espaces verts, mais elle doit également tenir compte du respect de l’environnement et du développement durable.
La volonté et l’implication forte des services fleurissement et espaces verts de la ville a permis à celle-ci d’obtenir cette fleur supplémentaire, malgré des conditions de travail altérées cette année par la canicule, qui a limité notamment l’arrosage pendant plusieurs mois.
Cette opération de fleurissement de la ville incite bien sûr les particuliers à faire la même chose, en fleurissant leurs balcons et jardins chaque année, via un concours des maisons fleuries organisé par la municipalité.
La commune, engagée dans la protection de la planète, notamment avec son engagement dans l’agenda 21, mettra tout en œuvre pour obtenir la troisième fleur en 2020.

Date de dernière mise à jour : 22/12/2019