Un ralentisseur 4 fois non conforme

« Lors du Conseil municipal du 18 janvier nous nous sommes étonnés auprès de M. le Maire de ce ralentisseur installé rue St Michel au niveau du Crédit Agricole. En effet, lorsque nous avions envisagé d’en installer un devant l’entrée de l’école maternelle, le directeur des Services techniques de l'époque nous avait alerté sur la réglementation qui précise que ces dispositifs ne sont pas autorisés dans des rues à forte pente. Il avait alors été réalisé ce plateau piéton dénivelé de 2 cm avec une zone 20km/h, un aménagement conforme.

Lors du débat en Conseil M. le Maire a d’abord affirmé qu’il avait l’autorisation du STA (nous sommes sur une route départementale), ce qui nous surprend, puis il avait brutalement mis fin aux échanges en laissant entendre que le respect de la loi n’était pas sa préoccupation.

. Il s’agit là d’inconscience caractérisée, d’abord vis-à-vis des risques juridiques que cet aménagement illégal fait courir à la commune mais également vis-à-vis de la sécurité des usagers car si la loi fixe des règles c’est bien dans cet objectif ! Nous avons le devoir d’alerter à nouveau M. le Maire sur cette situation mais également le Conseil départemental. »

Voici un aditif

« Vendredi 16 février : une « non-conformité » résorbée : le panneau de limitation à 30 a été déplacé afin d’intégrer le ralentisseur dans la « zone 30 ». Ce panneau a glissé d’un poteau électrique à un autre. On avance mais cela ne règle pas le problème dans son ensemble! Attendons le prochain épisode. »

Voici un shéma

Date de dernière mise à jour : 20/02/2018